18/01/2008

Carlos n'est plus...

 

 Carlos en 2003 (AFP)

Le chanteur populaire est décédé jeudi matin à l'âge de 64 ans des suites d'un cancer foudroyant.

Figure de la chanson populaire française, le chanteur Carlos est décédé jeudi à Paris, des suites d'un cancer foudroyant. Il avait seulement 64 ans. L'information, révélée par L'Express, a été confirmée par sa soeur Catherine Dolto-Tolitch. «Il a été très courageux», a -t-elle souligné. Selon sa soeur, ses obsèques auront lieu «sans doute mardi», sans autre précision.

De son vrai nom Jean-Chrysostome Dolto, l'interprète de tubes populaires comme A la queue leu leu, Tout nu et tout bronzé était âgé de 64 ans. Il était le fils de la célèbre pédopsychiatre Françoise Dolto.

Adolescent, il anime les soirées de l'Ambiance dans le quartier de Notre-Dame où il rencontre les frères Drucker, Michel et Jean, en 1957. Deux ans plus tard, sa route croise au Caveau de la Montagne celle du couple Hallyday et Vartan qu'il accompagnera partout entre 1962 et 1972. Diplômé de l'école de kinésithérapie fondée par son père, il opte définitivement pour le show-biz en 1962, en remplaçant au pied levé Lucien Morisse à Europe 1.

Au début de la décennie 70, il troque les chemises et polos stricts des années «mods» pour des liquettes bariolées d'éternel campeur.

Infatigable chanteur, il multiplie les galas-camping -pour ses débuts, pas moins de 95 avec la caravane du tour de France en 1972- et pendant 18 étés, de 1988 à 2005, 580 podiums pour la radio de ses débuts, Europe 1.

Après le succès du «Big Bisou» en 1977, sa carrière de chanteur s'essouffle. Deux ans plus tard, longue parenthèse alimentaire -11 ans- avec les tournages d'une série de spots publicitaires pour une boisson.

Barbe fleurie, silhouette de bon vivant enveloppée dans des chemises à fleurs et des salopettes amples, Carlos s'était également taillé une place à part dans le show-biz, avec de nombreuses participations aux Grosses Têtes de RTL. Nombreux sont les personnalités qui s'émeuvent aujourd'hui de sa brutale disparition.

 

Source: le figaro.fr

11:36 Écrit par Galadriel dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.